PREMIERS SOINS

DU CERVEAU

QU'EST-CE QUE C'EST?

Premiers soins du cerveau est un outil de brainstorm destiné principalement aux créatifs d’agences de publicité, afin de leur faire explorer de nouveaux territoires créatifs, par une meilleure connaissance des procédés publicitaires usuels.

 

Bien sûr, d’autres créateurs pourraient également juger cet outil utile.

 

POURQUOI S'EN SERVIR?

La plupart des publicitaires ont peu conscience des procédés qu’ils utilisent dans la recherche du concept qui répondra de façon optimale aux défis de communication de leurs clients. En conséquence, ils ont tendance à rechercher les solutions toujours aux mêmes endroits, simplement par réflexe, se privant ainsi (et privant leurs clients) d’une partie de leur imaginaire.

 

Prendre conscience des procédés permet de fouiller de façon plus systématique, afin de s’assurer de bien faire le tour du jardin.

 

COMMENT S'EN SERVIR?

Avec le temps, à force d’utiliser les Premiers soins du cerveau, vous deviendrez familier avec les procédés et développerez votre propre méthode de travail.

 

Vous pourriez décider de passer systématiquement en revue tous les procédés existant, mais une bonne connaissance du problème à résoudre et de la personnalité de votre client vous guidera assez rapidement vers les procédés qui présentent le meilleur potentiel pour un mandat précis.

 

Sur la page Choisir une carte, sélectionnez le procédé que vous désirez explorer. Lisez bien la définition et regardez l’exemple illustré.

 

Cliquez sur Voir d’autres exemples pour vous rendre sur une page dédiée à ce procédé spécifique. Vous y trouverez d’autres exemples (télé, radio et imprimés) qui vous aideront à bien le comprendre.

 

Tentez ensuite d’appliquer l’essence de ce procédé à votre problème spécifique.

 

Il est toujours plus facile, évidement, de partir du concept pour identifier le procédé que l’inverse... Autrement dit, la connaissance du procédé ne mène pas automatiquement à un concept original. C’est là que le talent et la culture du concepteur entrent en jeu. Et bien sûr le temps dont on dispose et le niveau d’effort qu’on est prêt à investir sont déterminants.